Histoire

L'histoire du Moyen Âge est elle-même multiple, et cherche même à embrasser les aspects les plus divers des sociétés médiévales.

Les travaux menés à Strasbourg couvrent les domaines suivants :

  • Thomas Brunner compte parmi ses champs de recherche la scripturalité médiévale (pratiques de l’écrit) au Moyen Âge Central – Nord de la France et anciens Pays-Bas – diplomatique (chirographes échevinaux ; fonctionnement des chancelleries urbaines) – étude de la juridiction gracieuse en milieu urbain – histoire linguistique du latin et de l’ancien français écrits (XIIIe s.)
  • Damien Coulon étudie les relations des chrétiens d’Occident avec les musulmans, thème décliné sous ses différentes facettes, des conflits aux échanges. Dans ce dernier domaine, il s’intéresse spécialement au grand commerce et au déploiement de réseaux, notamment sur la base de sources catalanes. Il étudie en outre les voyages et leur récit par les Occidentaux, en prêtant une attention particulière à la thématique de l’affirmation de l’individu et au processus d’individuation à la fin du Moyen Âge.
  • Olivier Richard est spécialiste de l'Histoire de l'Empire romain germanique, ainsi que de l'histoire des gouvernements, des sociétés et de la vie religieuse dans les villes à la fin du Moyen Âge. Ses recherches portent également sur l'histoire du Rhin supérieur, les rituels, et l'histoire du handicap.
  • B.-M. Tock est spécialiste en Histoire de l'Eglise, vue en particulier sous deux angles : le rôle de l'épiscopat d'une part, la vie dans les monastères d'autre part. Il aborde ces thèmes en particulier pour le nord de la France (province ecclésiastique de Reims) aux XIe et XIIe siècles.